Analyse de solo – Badge (Robben Ford)

Robben Ford Robben Ford, vous le savez peut être, je suis archi-fan. Un jeu bluesy teinté de jazz, tout en retenu, un son à tomber par terre et surtout des morceaux géniaux où l’improvisation possède une place de choix. Le bon goût et la classe incarnés à la guitare, enfin c’est mon avis.

Chez Robben Ford, rien n’est superflu, chaque note compte et veut dire quelque chose. Ses chorus « respirent » et les silences ont une réelle utilité dans la construction de ses lead.

Je vous propose donc l’étude d’un de ces solos, à savoir celui du morceau Badge, présent sur l’album Keep On Running. Certains d’entre vous auront remarqué à juste titre qu’il s’agit d’une reprise (très réussie) du groupe Cream. Le morceau a d’ailleurs été composé par Eric Clapton avec l’aide du membre des Beatles George Harrison en 1968.

On retrouve dans ce passage tout ce qui fait le style de monsieur Ford : du phrasé blues à l’utilisation de sonorités modales dans un contexte blues-rock.

Sans plus attendre, découvrons ce fameux solo, enregistré par dessus la prise originale.

Vous pouvez comme d’habitude télécharger le relevé de l’extrait transcrit par votre serviteur (formats Guitar Pro et Pdf), ou cliquer sur l’image ci-dessous afin de récupérer les fichiers.

tablature badge (Robben Ford)

Analyse harmonique

  • Sur la vidéo, je suis accordé un demi-ton en dessous de l’accordage standard (tirant 11-48 oblige). Je joue donc une case plus haut que ce qui est indiqué sur la tablature pour coller à l’enregistrement.
  • Le solo dure 16 mesures et sa grille simplissime est composée de 2 accords : Am7 et D. Bien que le premier accord soit un Ré sur le relevé, nous sommes bien en La mineur. Robben Ford anticipe le premier accord (Am7) de la grille du solo avec une petite phrase sur le dernier accord du refrain (D). Il conclut d’ailleurs en « débordant » sur le premier accord du couplet suivant (C). Ce qui nous mène à 18 mesures en tout.
  • Les phrases musicales sont vraiment pensées comme un discours : les interventions de la guitare durent généralement entre 3 et 4 temps et sont souvent entrecoupées par un soupir (un silence qui dure un temps), placé principalement en milieu de mesure. Cette construction est particulièrement flagrante dans les mesures 1 à 4. Les silences apportent un vraie respiration entre 2 phrases et rendent le discours musical plus naturel, plus proche d’un débit humain. Les 4 premières mesures sont aussi un bel exemple de question-réponse où une idée musicale est répétée puis développée.
  • Les fins de phrases sont assez caractéristiques chez Robben Ford et il ponctue parfois ses traits de guitare par une petite descente en double-croches qui retombe souvent sur la tonique (mesures 5 et 13/14, ainsi que mesures 7/8).
  • La pulsation est binaire mais notre ami ne s’interdit pas de jouer des phrases en triolet (ici trois croches par temps) aux mesures 10 et 11. Cette superposition d’un phrasé ternaire sur une rythmique binaire est un grand classique du phrasé Blues et participe à la dynamique du discours musical en proposant des variations de débit.
  • Autre grand classique du Blues : les « micro-bend » d’un quart de ton qui émaillent cet extrait et apportent un supplément d’expressivité en mimant les inflexions d’une voix humaine. Un effet de jeu à soigner particulièrement ici.
  • Au niveau des gammes employées, Robben Ford reste très sobre. 95% du solo s’appuie sur la gamme pentatonique de La mineur. On retrouve en effet les notes de La mineur pentatonique (A C D E G) dans les deux accords de notre grille : Am7 et D. A noter, il évite soigneusement la sixte mineure de la gamme de La mineur naturel (A B C D E F G), c’est à dire la note Fa, qui trancherait avec la tierce majeure de l’accord D (la note Fa#).
  • Il utilise d’ailleurs ce Fa# à 2 reprises dans son chorus : mesures 13 et 15, sur l’accord D. Il sort donc de la gamme pentatonique en La mineur, Fa# n’en faisant pas partie. En quelque sorte, on pourrait dire qu’il abaisse d’un demi-ton la septième mineure (la note Sol) de la penta de La mineur pour se retrouver avec pentatonique « hybride » possédant une sixte majeure à la place. On se retrouve avec cette gamme : A C D E F# dont la formule se note ainsi : 1 b3 4 5 6. C’est ce que j’appelle une pentatonique « modale » dans le sens où elle met l’accent sur les intervalles caractéristiques de certains modes : ici le mode dorien avec une tierce mineure et une sixte majeure.
  • Ford est extrêmement friand de ce genre de chose et il n’est pas rare de voir chez lui l’emploi de pentatoniques « hybrides » mixolydiennes, lydiennes ou doriennes dans lesquelles on ne garde que la substantifique moelle du mode pour en dégager ses sonorités propres. Si vous voulez approfondir ces notions de notes caractéristiques et de pentatonique hybride vous pouvez explorer ces 2 articles : Au fait, c’est quoi un mode ? ainsi que Guitar licks : à la manière de Robben Ford.
  • Ci dessous, je vous ai indiqué les positions de cette pentatonique dorienne. Vous pouvez vous en servir sur la grille du solo, particulièrement sur les accord de D. A vous d’expérimenter les mélanges !

    positions pentatoniques doriennes

    On pourra repérer les fondamentales (en rouge) et ainsi jouer dans la tonalité de l’extrait. Dans notre cas, on partira par exemple de la 5ème case sur la corde de Mi grave avec la première position. On constate que ce sont presque les mêmes positions qu’une pentatonique mineure classique, la septième étant juste abaissée d’un demi-ton vers la sixte majeure.

J’espère que ce relevé et cette analyse vous seront utiles pour développer votre jeu et vos capacités d’improvisateur. Je pense qu’il y a beaucoup à apprendre chez ce guitariste incroyable. J’en profite d’ailleurs pour vous parler de son école de guitare en ligne : robbenfordguitardojo.com où l’on retrouve de nombreuses leçons payantes mais également gratuites, principalement en vidéo. Ça serait bête de ne pas profiter de cette très bonne ressource !

Have fun !

A propos de l'auteur : Alexis

A propos de l’auteur : Alexis

Créateur et administrateur de Guitar School Garden. Sur Twitter : @guitarschgarden et @twablatures.

Compte rendu du stage d’improvisation 2014

Guitar School Garden

Les 5 et 6 juillet 2014 s’est tenu à Lyon un stage Guitar School Garden sur le thème de l’improvisation à la guitare. Organisé et animé par votre serviteur et Nicolas de plutotguitare.fr, ce fut une grande première ! En voici le compte rendu détaillé.

, , , ,
Lire l'article »

Analyse de solo – High Time (Ole Borud)

Ole Borud

Un viking qui nous fait taper du pied plus fort que Stevie Wonder ? Un scandinave plus funky que les californiens ? Le chanteur Ole Børud met le feu au groove et n’est pas en reste quand il s’agit de jouer de la guitare. Étudions ensemble un superbe solo extrait de son album Keep Movin paru en 2011.

, , ,
Lire l'article »

Guitar Licks – à la manière de Greg Koch

Greg Koch

Greg Koch est un guitariste américain de blues qui a su par son feeling, son humour et sa technique démente rafraîchir le style en l’emmenant avec aisance vers le rock, la funk et même la country. Fender ne s’y est d’ailleurs pas trompé en en faisant un des ambassadeurs de la marque à travers le monde.

, , , ,
Lire l'article »

Myrtle Creek – un exercice de style en fingerpicking

Myrtle Creek

Pour finir l’été en beauté, je vous propose un exercice de style dédié au travail du fingerpicking, et plus particulièrement les phrases qui combinent basses alternées et mélodie chères au regretté Marcel Dadi. Allez c’est parti, on ressort son acoustique, son capodastre et ses onglets de pouce (pour ceux qui maitrisent). En route pour Myrtle Creek !

, , ,
Lire l'article »

Techniques de muting à la main gauche

Guitar string muting

En guitare, on parle souvent du palm mute à la main droite, mais le muting à la main gauche est une technique à ne pas négliger car elle est utilisée dans absolument tous les styles de musique. Voici un petit exercice rock/funk pour découvrir ou renforcer cette notion.

, , ,
Lire l'article »

Review de la méthode « Plans Blues à la guitare » (tab + mp3)

plans blues à la guitare - Florent Passamonti

Florent Passamonti est un guitariste dont la plume vous est peut être familière. Pédagogue au magazine Guitar Part, il vient de publier un recueil intitulé « plans Blues à la guitare » qui retrace l’histoire de ce style à travers des exemples nombreux et variés.

, , ,
Lire l'article »

Retour d’expérience sur l’enseignement musical en ligne chez Coursera

MOOC coursera : programme de Berklee

La mode est au MOOC, ces cours en ligne massifs et gratuits. Coursera.org proposant de nombreuses formations, j’ai suivi le cours d’introduction à l’improvisation du Berklee College of Music pendant 5 semaines. Retour d’expérience.

, , , ,
Lire l'article »

Fly Me To The Moon – étude d’une grille et d’un thème jazz

Fly Me To The Moon

Lorsque l’on se lance dans l’étude du jazz, les standards sont un passage obligé et constituent un très bon terrain de jeu pour l’apprentissage théorique conséquent nécessaire à la maitrise du style. Fly Me To The Moon fait partie de ces classiques indémodables.

, , , ,
Lire l'article »

Tablature – Barely Hangin On (Joe Robinson)

Joe Robinson

Joe Robinson, révélé par l’édition australienne d’un incroyable talent, est un jeune guitariste remarqué pour ses talents de fingerpicker dans la veine de Tommy Emmanuel. Le morceau présenté ici est néanmoins tout ce qu’il y a de plus électrique et devrait ravir les amoureux de blues-rock.

, , , ,
Lire l'article »

Au fait, c’est quoi un mode ? Le retour !

recapitulatif 7 modes issus de la gamme majeure

On poursuit notre découverte des modes issus de la gamme majeure avec un billet qui va nous permettre d’apprivoiser les particularités de chacun d’entre eux et leurs sonorités propres. Structure, accords, suggestions d’écoute, tout y passe ! En bonus, vous retrouverez 7 jamtracks pour explorer l’improvisation modale.

, , ,
Lire l'article »