transcriptions

Tablature – Flash In The Pan (Steve Lukather)

le 17 février 2013 Par Alexis

steve lukatherVous connaissez sans doute Steve Lukather pour son implication dans le super-groupe Toto formé avec les frères Porcaro, mais notre homme mène depuis les années 90 une carrière solo bien remplie et son dernier album en date, Transition, vient d’ailleurs d’arriver dans les bacs en ce début d’année 2013.

Considéré par certains comme le meilleur guitariste rock actuel, même si « meilleur guitariste » ne veut pas dire grand chose, il fût en tout cas le musicien de studio le plus demandé dans les années 80 où il participa à des centaines d’enregistrements pour Michael Jackson, Paul McCartney ou Eric Clapton. Il y a pire comme références à inscrire sur son CV !

Son jeu précis et surtout extrêmement versatile, autant influencé par Hendrix que par les Beatles, est un inventaire quasi exhaustif de toutes les techniques modernes à la guitare (aller-retour, hybrid picking, legato, tapping, sweeping, etc) . Une vraie méthode stylistique à lui tout seul.

Lukather est également un chanteur expérimenté. C’est d’ailleurs une chanson et non un instrumental dont je vous propose la tablature dans cet article. Ce morceau aux accents « vaughanien » s’intitule Flash In The Pan et provient de l’album All’s Well That Ends Well, paru en 2010.

Vous pouvez donc télécharger la tablature aux formats Guitar Pro 6 et PDF (archive zip – 500 ko environ) ou cliquer sur l’image ci-dessous pour récupérer les fichiers.

télécharger la tablature du morceau Flash In The Pan de Steve Lukather

Quelques remarques concernant le morceau :

  • Le style et le son se rapprochent de l’esprit de Stevie Ray Vaughan, particulièrement dans le riff d’intro repris tout au long du titre. Veillez donc à la propreté de l’attaque en étouffant bien les cordes qui ne sont pas sensées résonner avec la main gauche (pour les droitiers).
  • Les riffs du début du couplet (mesure 9) et du refrain (mesure 27) débutent à contretemps une croche plus tôt sur la mesure précédente. C’est un effet rythmique très courant et ce morceau est un très bon exercice pour aborder ce principe. Vous trouverez par ailleurs de nombreuses accentuations à contretemps (mesures 2, 25 ou 61 par ex.) qui vous feront travailler votre placement rythmique.
  • Les mesures 33 à 35, à la fin du refrain, sont jouées en hybrid picking. La corde de Mi grave est attaquée au médiator et les notes sur les cordes de Ré, Sol et Si sont jouées avec les doigts restants de la main droite.
  • Le passage le plus ardu se situe au niveau du pont. J’ai indiqué sur la tablature le sens des coups de médiator pendant cette partie. Pensez à bien respecter les pull-offs qui facilitent grandement la descente, surtout à cette vitesse. La seconde descente (mesure 60) est plus simple donc mieux vaut peut être commencer par celle-ci pour imprimer le mouvement avant de se lancer sur la première.
  • Le solo d’outro, assez atmosphérique et plutôt noyé dans le mix, n’est pas transcrit car son intérêt reste somme toute relatif. Vous pouvez néanmoins improviser en La dorien (Sol majeur) pour garder l’esprit de ce que fait monsieur Lukather sur cette partie.

Vous pouvez découvrir le morceau et/ou vérifier certains doigtés dont vous n’êtes pas très sûrs grâce à cette petite vidéo enregistrée par mes soins :

Have fun !

A propos de l'auteur : Alexis

A propos de l’auteur : Alexis

Créateur et administrateur de Guitar School Garden. Sur Twitter : @guitarschgarden et @twablatures.

9 commentaires

  • Guillaume dit :

    Toujours un excellent travail sur guitarschoolgarden !
    Ça mérite bien quelques encouragements. Merci Alexis 😉

  • burninghat dit :

    Bon boulot! Luke est un guitariste incroyable. J’ai toujours été fasciné par son approche des rythmiques presque plus que ses chorus pourtant toujours sublimes.

  • Greg dit :

    Je kiffe! C’est très bon!! Lukather est une de mes références tout comme Toto! Merci pour ces pépites 😉
    POur la peine, j’ai mis un lien de ton blog sur le mien! 😉

    A+

    Greg

  • Patrick dit :

    Vraiment excellent …
    T’assures un maximum, mais ça c’est pas un scoop !
    Merci Alexis

  • JPF dit :

    Et une berceuse?
    Tu bosserais pas une berceuse ?

    80)

  • Pierre dit :

    Bravo Alexis ! Encore une belle transcription (et encore du boulot, pfff…).

    Pierre.

  • kre dit :

    Super article et belle démonstration !!
    Depuis peu je m’intéresse au blues et j’ai trouver cette chanson vraiment cool à bosser, t’es support de travail son super bien retranscris et t’es conseil très instructifs. L’esprit blues avec un refrain typé hard rock tous ça mélangé au funk piouff ! que du bonheur merci pour cette découverte et j’attends avec impatience la suite !!!!
    Saloute ! kre.

  • CoachGuitar dit :

    ça déchire !!! Le tout d’une magnifique fluidité, bon aller j’y retourne, j’ai encore beaucoup à apprendre !!

  • Fab69 dit :

    Yeesss !!!
    Depuis que j’ai découvert cet album en concert, j’étais à la recherche des partoches, introuvables, meme en « officiel » ;-)…
    Bon, y’a plus qu’à bosser/

    En tout cas, mille bravos pour le site, la transcription et la pédagogie…
    Le blog est en favoris et je reviendrai souvent jeter un oeil…

    Ps : si un jour tu peux nous faire la même chose avec un cool#9 de Joe… (j’ai toujours des placements de doigts foireux la-dessus).
    Parce que même en regardant les vidéos de concert du Maître, je galère toujours… Alors, une bonne transcription et une jolie vidéo.

    A +

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *