exercice de style

Carrousel – un exercice de style pour le travail des arpèges en aller-retour

le 1 mai 2016 Par Alexis

On associe souvent les arpèges à la guitare à une technique bien particulière : le sweeping, c’est à dire le fait de balayer avec le médiator dans une seule direction lorsque l’on change de corde. Or, on peut parfaitement jouer des arpèges en aller-retour, et c’est justement le propos de ce très court exercice de style intitulé « Carrousel ». Mais au fait, c’est quoi un arpège ?

On peut voir un arpège comme un accord dont chaque note serait jouée l’une après l’autre. Un accord étant composé au minimum de 3 notes (fondamentale, tierce et quinte), on retrouvera cette triade dans un arpège, souvent sur 2 voir 3 octaves. Prenons l’exemple de La majeur et La mineur :

Position d'arpège de La majeur et La mineur

Ces deux positions « étalent » respectivement les accords de La majeur et La mineur en détachant le trio fondamentale-tierce-quinte (1-3-5) sur 2 octaves. On peut parfaitement imaginer jouer l’arpège d’un renversement de ces accords (3-5-1 : premier renversement, ou 5-1-3 : second renversement). On partira alors de la deuxième ou de la troisième note des positions présentées ci-dessus.

Détaillons à présent deux autres doigtés « 1-3-5 », en partant de la corde de La cette fois-ci, afin de jouer une position de Ré majeur et de Ré mineur.

Position d'arpège de Ré majeur et Ré mineur

Il existe une multitude positions différentes, d’autant que l’on peut inclure des enrichissements (septième, sixte…) ou encore inverser/sauter certaines notes. Quoi qu’il en soit, cela constituera toujours un arpège. Vous pouvez approfondir le sujet avec cet excellent article sur maitriser-la-guitare.com ou découvrir en PDF les positions courantes issues des triades (composées de 3 notes) et des tétrades (composées de 4 notes).

L’enjeu est donc de travailler ces positions de base en les jouant en aller-retour. La difficulté résidera surtout dans l’enchaînement de notes successives sur des cordes adjacentes. En effet, nous allons garder une mécanique stricte d’un coup de plectre vers le bas puis un coup vers le haut même lorsque l’on change de corde plusieurs fois de suite. Cela va nous permettre d’atteindre un certaine vitesse mais exiger pas mal de précision à la main droite.

Découvrons ensemble cette courte pièce en vidéo :

La tablature de cette étude est disponible par ici aux formats Guitar Pro et PDF (archive zip – 2mo environ). Vous pouvez également cliquer sur l’image ci-dessous.

Carrousel tablature download

Quelques conseils

  • Le morceau se décompose en 2 parties : mesures 1 à 4 puis 5 à 9. Commencez à travailler doucement en aller-retour strict en bouclant chaque mesure. Quoi qu’il arrive, vous devez toujours garder un mouvement à la main droite qui alterne un coup vers le bas (downstroke) et un coup vers le haut (upstroke). Ces coups de médiator sont indiqués sur la tablature.
  • Certaines positions utilisent un seul doigt à la main gauche pour couvrir 2 cordes adjacentes (celles de Ré et de Sol dans notre exercice). C’est le cas de Dm7, le premier arpège mesures 1 et 2, du Do majeur mesures 5 et 7, ainsi que la position de Fa majeur mesure 6. Essayez de faire « rouler » le doigt sur ces 2 cordes en couvrant un maximum de surface, le but étant de ne le placer qu’une seule et unique fois pour faire résonner les 2 notes.
  • Sur les positions des arpèges dont la fondamentale se trouve sur la corde de Mi grave (Am mesure 3, et G mesure 5 par exemple), vous remarquerez qu’il manque la tierce après la fondamentale et que je joue directement la quinte sur la corde de La. On retrouve cependant la tierce 2 notes plus tard sur la corde de Sol. Comme mentionné plus haut, l’omission ou l’inversion d’une note est parfaitement possible dans un arpège.
  • L’arpège de G# mesure 8 est joué d’une façon un peu particulière : on parlera d’arpège brisé car on casse le côté linéaire du mouvement mélodique ascendant ou descendant en rejouant la note précédente à la fin de chaque triolet. Attention au saut de corde à la fin de cette mesure.

Have fun !

A propos de l'auteur : Alexis

A propos de l’auteur : Alexis

Créateur et administrateur de Guitar School Garden. Sur Twitter : @guitarschgarden et @twablatures.

2 commentaires

  • axel dit :

    Merci beaucoup pour cet exercice, je vais le bosser c’est sur!!!

  • Champey dit :

    Hello, merci pour cet exercice.
    je vais inspirer/expirer et m’y frotter, en plus la mélodie est très sympa, ce qui est motivant. Et il possible que tu explique ds un prochain cours comment travailler les croches, afin de progresser en rapidité. Je débute à l’électrique et je n’ai pas encore bien saisi comment m’exercer dans ce sens, ni trouvé des tutos pour travailler la rapidité des solos.
    Encore merci pour ton contenu et ton web de grande qualité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *