exercice de style

Mc Chicken Pickin’ – un exercice de style « hybrid picking »

le 31 janvier 2012 Par Alexis

Mc Chicken Pickin : un exercice de style hybrid picking Yeeee Haa ! Ça faisait bien trop longtemps que je n’avais pas proposé un exercice de style dans les colonnes de ce blog. Un petit rappel du concept : je compose et enregistre un court morceau instrumental qui servira d’illustration à une technique ou un style en particulier. Bien sûr, je vous fournis la tablature, le backing track (sans guitares) ainsi que quelques conseils pour la bonne exécution de cette « mini-étude ».

Je vous présente donc Mc Chicken Pickin’, un exercice de style basé sur la technique du chicken picking (ceci expliquant le titre douteux du morceau), parfois appelée hybrid picking ou plus communément « jeu doigts-médiator » sous nos latitudes francophones. Très utilisée par les guitaristes country, cette technique repose sur l’utilisation conjointe du médiator (tenu entre le pouce et l’index) et les trois autres doigts restants de cette main. L’attaque avec les doigts sonnera très différemment par rapport au médiator car ils permettent de faire « claquer » la corde en la tirant assez fort, un peu comme ferait un bassiste lors d’un slap.

Le chicken picking, souvent combiné aux micros incisifs d’une telecaster, donne cette sonorité si caractéristique recherchée par nos amis à chapeaux stetson. On pourra écouter Johnny Hilland, Vince Gill et surtout Albert Lee qui restent des maitres dans ce domaine. Pour les curieux, j’avais rédigé il y a quelque temps déjà un article d’introduction avec quelques exercices permettant de se familiariser avec cette fameuse technique.

Voilà assez de bla-bla, découvrons ensemble l’objet du délit.

N’hésitez pas à télécharger le zip regroupant la tablature (formats GP6, GP5 et PDF) et le mp3 du morceau (environ 8mo). Vous y trouverez également un backing track sans guitares pour vous exercer.

Télécharger la tablature de cette étude de style sur le chicken picking

Quelques indications :

  • Première remarque : le tempo est assez élevé. Je vous conseille de ralentir les fichiers Guitar Pro pour commencer à travailler les mouvements de main droite. Si vous ne vous sentez vraiment pas d’attaque, allez faire un tour ici et concentrez-vous sur le premier exercice qui pose les bases de cette technique.
  • Sur la tablature vous trouverez des annotations m, a et c juste à côté de certaines notes sur la portée. Ces lettres correspondent aux doigts de la main droite (pour les droitiers) utilisés pour « chicken-picker ». m = majeur, a = annulaire, c = petit doigt.
  • Le principe général est d’éliminer les mouvements inutiles de l’aller-retour et de bouger son poignet le moins possible, c’est pourquoi on trouve peu de coups de médiator en upstroke. On peut rapprocher les downstroke d’une ligne de basse, un peu comme ce que joue généralement le pouce en fingerpicking. C’est particulièrement vrai dans la deuxième partie du morceau, à partir de la mesure 9.
  • Ne pas hésiter à tirer exagérément sur la corde pour bien la faire claquer. Plus ça claque, plus c’est bon ! Attention néanmoins aux ampoules qui surviendront assez vite. Attendez qu’elles durcissent et surtout ne les percez pas, sinon au revoir le chicken picking pendant un moment !
  • Les cordes à vide sont très présentes dans les lignes de guitare country. Le travail des hammer et pull-off sera donc essentiel, surtout depuis et vers ces mêmes cordes à vide. C’est sans conteste LE prérequis pour aborder les plans en hybrid picking.
  • Au niveau de l’accordage rien à signaler, on reste en standard (EADGBE).

Pour conclure cet article, voici la traditionnelle vidéo d’illustration qui accompagne notre étude de style.

Have fun !

A propos de l'auteur : Alexis

A propos de l’auteur : Alexis

Créateur et administrateur de Guitar School Garden. Sur Twitter : @guitarschgarden et @twablatures.

10 commentaires

  • Jérôme.B dit :

    Encore un exo de haute volée.
    Faudrait que je pense à prendre un congé (black) sabbatique pour rattraper tout mon retard sur ces supers exos 😉

  • Matt dit :

    J’aime beaucoup !!

  • Seb dit :

    Excellent ! Ah vraiment, je kiffe ce morceau.

    Bravo. Reste plus qu’à 🙂

  • Seb dit :

    D’ailleurs, je viens de tester. T’es dur avec nous là ! T’aurais pu y aller plus lentement T_T …

  • Scelerat dit :

    bien, l’exo passe à 96, reste à speeder un pneu 🙂

    chouette exo

  • Sem dit :

    Très très bon ce petit morceau en chicken picking 🙂 Allez hop au boulot…

  • agatzebluz dit :

    Ouah !!! super.
    Il n’y a plus qu’à bosser. Et il y a matière.
    Merci Alex

  • Pascal dit :

    tiens… j’étais persuadé que c’était le regretté Marcel Dadi qui était le principal représentant de cette technique!

  • Harry dit :

    Un grand bravo pour ce petit morceau fort sympathique! ça sonne, ça donne envie 😉

  • Nya dit :

    Question :

    Je viens de me mettre sérieusement au chicken picking mais je joue avec les ongles et ceux ci ont déjà rendu l’âme (3 jours ont suffit). Tu parles du bout des doigts dans ton commentaire. J’ai l’impression de perdre pas mal de « twang » avec la pulpe des doigts.

    La technique se fait avec les doigt ou les ongles ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *