techniques

Débutants : vos premières rythmiques à la guitare

le 15 mars 2012 Par Alexis

Pete Townsend et ses fameux moulinets Pour faire suite à l’article 6 accords pour 10 morceaux destiné aux débutants je voulais revenir sur les fondamentaux rythmiques à la main droite (pour les droitiers). En effet, on a beau enchainer parfaitement les accords à la main gauche, si la coordination avec la main droite et la mise en place rythmique ne suivent pas, jouer un morceau risque de s’avérer difficile !

C’est pourquoi Je vous ai concocté une série de 9 patterns rythmiques de difficulté progressive à appliquer sur 2 accords simples : La mineur et Do majeur. J’ai choisi ces 2 accords car ils ont 2 notes en commun, ce qui permet de ne bouger qu’un seul doigt (l’annulaire) entre les 2 positions. L’index et le majeur servant de « pivot » lors de la transition. La main gauche ne devrait donc pas vous demander trop de concentration. Si le changement d’accord reste trop difficile, pas de problème, vous pouvez toujours pratiquer à partir d’une position que vous maitrisez correctement. Ou encore choisir 2 accords que vous enchainez instinctivement.

Chaque pattern rythmique dure une mesure, c’est à dire 4 temps, ou 4 battements. On change d’accord à chaque mesure (tous les 4 temps donc). Un pattern reste identique d’un accord à l’autre, c’est à dire que je fais la même chose à la main droite sur le La mineur et le Do. Vous trouverez ci-dessous une vidéo regroupant les 9 rythmes différents avec une notation solfège que nous détaillerons dans la suite de l’article.

Ce billet a surtout pour but de vous initier à une notion capitale en musique : l’accentuation. L’accentuation est ce qui va donner du relief, de la dynamique à une rythmique. A la guitare, il n’y a pas 36 solutions, il va falloir gratter les cordes (on dira « attaquer » ) plus ou moins fort, à des moments différents. C’est particulièrement important lorsque l’on veut accompagner un chanteur (ou s’accompagner soi même) car cela permet de bien marquer là où commence et finit une mesure tout en endossant le rôle d’une percussion, toute proportion gardée bien sûr. Nous retrouverons donc différentes façons d’accentuer un pattern dans chaque exercice.

Je vous conseille d’utiliser un métronome pour travailler. Sur la vidéo, il est réglé à 110 bpm environ. Commencez plus lentement (75/80 me semble être un bon point de départ). Ne vous forcez pas à taper du pied sur chaque temps en même temps que le clic, du moins au début. C’est quelque chose qui vient naturellement. Il y a déjà assez à faire avec vos deux mains !

Si les figures rythmiques (noires, croches, etc…) ne vous parlent pas du tout, pas d’inquiétude, tout est expliqué plus bas dans le détail de chaque exercice.

Exercices 1 et 2

Ces deux premiers exemples sont basés sur la figure de rythme la plus commune : la noire. Dans ce contexte, la noire dure un temps. On grattera donc les cordes à chaque battement avec un coup de médiator vers le bas (on appelle cela un downstroke) en les laissant résonner jusqu’au battement suivant.

Au niveau de l’accentuation, on va attaquer plus fort sur le premier temps de chaque mesure dans l’exercice 1 et sur le premier et le troisième temps dans l’exercice 2. Les accents sont représentés en rouge sur la notation. J’ai également indiqué les positions des 2 accords que l’on retrouve dans tous les pattern.

premiers rythmes : exercices 1 et 2

En ce qui concerne la tenue du médiator, vous trouverez de bonnes indications ici ou . Aussi, vous pouvez parfaitement attaquer les cordes sans médiator en grattant avec les ongles ou le bout des doigts de la main droite.

Exercice 3

Pour cet exemple, on garde les accents de l’exercice 2 (premier et troisième temps de la mesure) mais on joue en croches. 2 croches sont égales à une noire, par conséquent on grattera les cordes 2 fois en l’espace d’un seul battement. Pour chaque temps, la première croche est attaquée vers le bas (downstroke) et la seconde vers le haut (upstroke). Cela donne un mouvement alterné dont le but est de garder un débit rythmique constant. A noter, les accents sont ici toujours downstroke, sur le battement donc.

premiers rythmes : exercice 3

Cet exercice mérite vraiment que l’on s’y attarde car ce mouvement d’alternance « un coup vers le bas / un coup vers le haut » à la main droite est fondamental à la guitare et indispensable pour la bonne réussite des exemples suivants.

Exercices 4 et 5

Dans l’exercice 4, les accents sont déplacés sur le deuxième et quatrième temps de la mesure et on enchaine 2 croches et une noire à la main droite. Les accents sont tous downstroke.

Le pattern 5 revient sur un débit en croche comme sur l’exemple 3, mais ici les accents sont joués sur le premier et le quatrième temps de chaque mesure. On commence à se rendre compte que l’interprétation rythmique d’une suite d’accords peut tout changer !

premiers rythmes : exercices 4 et 5

Exercices 6 et 7

Attention ça se corse. La particularité de ces patterns est d’avoir un de ses accents joué à contretemps, c’est à dire en l’air du battement. Pour l’exemple 6, le premier accent sera joué en downstroke sur le premier temps, et le second en upstroke sur la seconde croche du deuxième temps. Écoutez bien la vidéo pour la mise en place.

Pour l’exercice 7, l’accent à contretemps se trouve sur la seconde croche du troisième temps.

premiers rythmes : exercices 6 et 7

La petite liaison entre l’accent à contretemps et la croche suivante entre parenthèses indique que leur durée est « groupée ». En fait, l’accord joué à contretemps durera le temps de 2 croches (1 noire donc, ou un temps). On le laisse durer car cela permet d’insérer une respiration dans le débit constant de croches et de marquer à coup sûr le contretemps qui serait peut être passé inaperçu s’il n’avait duré qu’une moitié de temps.

Exercice 8

Une nouvelle figure de rythme pour cet exercice : la double croche. 2 double-croches sont égales à une croche. Il y a donc 4 double-croches dans l’espace d’un temps. Ici, les doubles viennent remplacer la seconde croche de chaque temps. Pour bien saisir cet enchainement 1 croche + 2 double-croches, pensez au rythme que peut faire le galop d’un cheval. Je vous jure, ça peut aider ! Les accents quant à eux sont les mêmes que ceux de l’exercice 5.

premiers rythmes : exercice 8

L’important pour ce pattern est de surtout bien garder son poignet relâché afin de négocier correctement les suites de double-croches. Si le mouvement vient de votre avant-bras, vous allez vous fatiguer inutilement.

Exercice 9

Pour ce dernier exercice, un peu plus complexe, je ne vous dis rien si ce n’est bon courage !

premiers rythmes : exercice 9

Vous pouvez télécharger un fichier .pdf regroupant tous les exemples pour avoir tout ça sous les yeux.

Gardez à l’esprit que le rythme est le socle de la musique, quel que soit l’instrument. Ne négligez jamais cet aspect. Un rythmicien solide vaudra toujours cent fois plus qu’un soliste moyen. Aussi, abordez ces exemples avec sérieux mais sans pression, vous développerez naturellement des automatismes et une coordination naturelle entre vos 2 mains.

Courage et have fun !

A propos de l'auteur : Alexis

A propos de l’auteur : Alexis

Créateur et administrateur de Guitar School Garden. Sur Twitter : @guitarschgarden et @twablatures.

7 commentaires

  • beg dit :

    Salut j’ai découvert ton site un peu par hasard et bien je regrette pas! Un tout grand bravo! Qu’elle qualité dans tes articles, enregistrement, video enfin tout quoi 🙂 !! Vraiment bien cet article sur les rythmes et les accentuations, ça enrichi grandement des rythmiques en apparence simplistes. A+

  • bien sur l’un ne vas pas sans l’autre, et puis bien pour ce blog tres complet

  • Bravo pour cet article,

    La rythmique de la main droite est la base pour se sentir à l’aise avec les cordes de la guitare. Ce qui est bien dans l’article c’est la notion d’attaque plus franche sur certaines notes par rapports à d’autres. C’est une information qui est souvent oubliée dans la plupart des sites alors qu’elle fait toute la différence au niveau du rendu.

    La montée où la descente du médiator sur telle ou telle note est aussi super important pour une meilleure dextérité du jeu comme vous le précisez dans l’article.

  • Patrick dit :

    De très bons exercices que je pratique régulièrement avec mon prof, on a ajoutés des noms de formules pour chaque grappe ( 1234 134 124 etc.. ) et franchement ça aide beaucoup !

  • Christelle dit :

    Ah …. Voilà un site qui me plait, je débute la guitare et franchement j’ai un problème de rythmique, et je pense que bientôt ce problème ne sera plus qu’un mauvais souvenir, tout est très bien expliqué en plus des vidéos c’est génial ! grand merci

  • viana dit :

    bonjour

    j’ai découvert ce site, il n’y à pas très longtemps et j’aurais aimé avoir un peu plus de détails sur la rythmique n° 9, svp.
    Mis à par que c’est en 4 temps, combien y à t’il de note par temps dans chaque mesure.

    Merci

  • cecile dit :

    Bravo c’est parfait quand on débute !!
    Merci pour ces explications 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *