techniques

Exercices rythmiques à la wah-wah

le 3 août 2011 Par Alexis

La wah-wah Jim Dunlop Cry Baby Savoir manier les principaux effets que l’on rencontre sur les pedalboards de nos (guitar) héros est un passage obligé pour le guitariste qui se veut accompli. Sans tomber dans un débat stérile pro versus anti-effets, différencier un phaser d’un chorus ou un ring modulator d’un flanger ne pourra jamais vous faire de mal !

Sans compter que l’exploration créative des différents types d’effets a inspiré de nombreux groupes et a parfois donné naissance à des chansons mythiques. Que serait U2 sans les delay de The Edge ou le solo de Purple Haze sans cette légendaire fuzz/octaver ? Tout ça pour dire que le travail des effets à la guitare ne peut que vous inspirer, ou au moins vous faire progresser. A ce propos, un article de ce blog vous propose de travailler le placement rythmique à l’aide d’un delay.

Nous allons dans cet article nous focaliser sur un effet bien particulier : la pédale wah-wah. Utilisée dans tous les styles de musique et avec tout type d’instrument, cet effet donne la possibilité de contrôler avec son pied l’accentuation de certaines fréquences du signal sonore. On peut d’ailleurs imiter une wah-wah en tournant rapidement de droite à gauche le potard de middle sur un ampli guitare. Pas très pratique en concert me direz-vous ! Il existe également un type d’effet appelé auto-wah qui reprend le même principe, à la différence qu’il n’est pas contrôlé par le pied mais par la dynamique de jeu du guitariste.

Dans les exercices qui suivent, je vous propose de nous baser sur une même boucle de 4 mesures (avec 1 accord par mesure) et de varier la formule rythmique à la wah-wah. C’est donc pour une fois ce que fait notre pied qui est important, et non le mouvement des mains.

Exercice 1

Pour ce premier exercice, on commence avec un basique, mais qui reste fondamental. S’il n’y en a qu’un à retenir, c’est bien celui là ! Pour faire simple, on va battre la mesure avec notre pied sur la pédale. La wah sera ouverte au maximum (c’est à dire le pied à plat) sur le temps.

Exercices rythmiques à la wah-wah – ex 1

wah wah : exercice 1

Sur la vidéo, je joue les 16 premières mesures en laissant résonner chaque accord pendant une mesure complète pour bien m’imprégner du mouvement de la wah. J’ajoute la formule rythmique à la main droite pour les 16 mesures suivantes. A noter que ce n’est pas le gimmick à la main droite qui est important ici, mais bien le mouvement du pied. N’hésitez pas à choisir quelque chose avec lequel vous êtes à l’aise rythmiquement.

Exercice 2 à 5

Poursuivons avec une autre série de patterns à la wah, toujours en gardant les mêmes accords et la même rythmique :

Exercices rythmiques à la wah-wah – ex 2 à 5

wah wah : exercice 2 à 5

  • Exercice 2 : c’est l’exact opposé de l’exercice 1. La wah est ouverte sur le contretemps. C’est en quelque sorte le talon qui marque le temps. Je vous conseille dans un premier temps de laisser résonner les accords (comme sur la vidéo) pour bien repérer les changements de mesure.
  • Exercice 3 : on ne marque plus le temps avec son pied. On effectue une ouverture complète et progressive par mesure. On revient rapidement en position fermée sur chaque nouvel accord.
  • Exercice 4 : idem que l’exercice 3, excepté que l’ouverture s’effectue sur 2 mesures au lieu d’une.
  • Exercice 5 : l’ouverture est encore sur 2 mesures comme dans l’exercice 4, sauf qu’ici on effectue une fermeture progressive sur les 2 suivantes. On crée ainsi un effet de « phaser au ralenti » qui tourne en boucle sur les 4 mesures.

Ces exercices ont pour objectif de se familiariser avec la course de la pédale, c’est à dire la gestion de la distance entre la position complètement ouverte et complètement fermée.

Exercice 6 à 8

Une dernière série, parce que je sens que vous en redemandez !

Exercices rythmiques à la wah-wah – ex 6 à 8

wah wah : exercice 6 à 8

  • Exercice 6 : on commence la mesure avec la wah complètement ouverte que l’on ferme rapidement durant le premier temps pour la rouvrir ensuite progressivement sur les 3 temps restant.
  • Exercice 7 : pas évident à expliquer avec des mots, le mieux est de se reporter au schéma juste au dessus !
  • Exercice 8 : On divise la course de la wah en 3 : une position ouverte, une fermée et une intermédiaire. Chaque mesure est jouée alternativement avec une des ces positions.

Voilà pour ces quelques patterns de travail. Comme d’habitude, n’hésitez pas à en trouver d’autres, à les mélanger, quitte à partir totalement en free ! Rappelez-vous que la wah-wah est avant tout un effet dont la fonction principale est l’expressivité, à vous donc d’en trouver le bon usage, celui qui sera le vôtre.

Have fun !

A propos de l'auteur : Alexis

A propos de l’auteur : Alexis

Créateur et administrateur de Guitar School Garden. Sur Twitter : @guitarschgarden et @twablatures.

6 commentaires

  • burninghat dit :

    Chouettes exercices pour se faire les pieds 😉 Un temps j’aimais beaucoup l’utiliser tout simplement en filtre (wah bloquée quelque part à mi-course). Sinon je suis tombé sur ce lien assez sympa sur la position d’une wah dans une boucle d’effets, ça irait bien pour compléter ton billet je trouve: positionner sa wahwah dans sa chaîne d’effet.

  • Pépère dit :

    C’est madame qui oblige à retirer les chaussures à la maison, ou les santiags étaient chez le cordonnier ? 😉

    J’en ai ressorti ma bonne vieille Morley pour l’occasion. Merci pour ces plans à travailler.

    Très bon billet, comme toujours.

  • Alexis dit :

    @pépère : La wah c’est en chaussettes que ça se bosse… pour bien « sentir » le truc 😉

    @burninghat : merci pour le lien !

  • Lothar dit :

    Magnifique!! Super rythmique super exercice. Merci 🙂

  • Genova dit :

    Merci pour ces exercices !

    Pas simple du tout quand on a pas l’habitude de battre le rythme avec son pied, mais ça vient rapidement 🙂

  • Raphyslash dit :

    Encore des très bons exercices, moi qui en cherchait pour bien exploiter ma nouvelle wah 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *