techniques

Le jeu en octave à la Wes Montgomery

le 23 juillet 2010 Par Alexis

Wes Montgomery Issu d’une famille de musiciens, Wes Montgomery est un des grands noms de la guitare jazz américaine du début du XXème siècle, au même titre que Charlie Christian ou encore Kenny Burrel. Disparu prématurément d’une crise cardiaque en 1968, son empreinte sur le jazz et la musique en général reste énorme.

Montgomery est notamment connu chez les guitaristes pour sa technique de jeu au pouce qu’il aurait, selon la légende, développé pour adoucir son attaque et ainsi ne pas réveiller sa femme lorsqu’il pratiquait ses morceaux la nuit. Vrai ou fausse, cette anecdote n’enlève cependant rien à la surprenante technique de jeu de ce guitariste dont nous allons nous inspirer pour les exercices à suivre.

Wes Montgomery utilise quasi exclusivement cet effet de jeu où il « brosse » les cordes avec le pouce de sa main droite en faisait reposer les autres doigts sur la caisse de la guitare pour stabiliser sa main. Il combine souvent cette approche en jouant les thèmes en octave, c’est à dire en doublant chaque note. L’association des deux (brossé au pouce à la main droite et jeu en octave à la main gauche) est un peu sa marque de fabrique.

Voici un petit exercice préliminaire pour bien saisir le principe :

wes_principe

Ecouter l’exercice :
Exercice 1

Prenez soin de bien étouffer les cordes qui ne sont pas supposées être jouées. Le pouce de la main droite va balayer un espace assez important de 4 ou 5 cordes et il n’y a en fait que 2 notes (celles qui composent chaque octave) qui sont réellement entendues. Utilisez les doigts inactifs (majeur et annulaire) et le coté de l’index pour étouffer les cordes qui ne devraient pas résonner, comme sur la photo ci-dessous :

Le jeu en octave : position des mains

Une remarque à propos de la position du pouce de la main droite. Plus vous jouerez proche de votre main gauche (en balayant les cordes carrément sur le manche) , plus le son sera doux, rond et légèrement étouffé. A l’inverse, plus votre pouce sera proche du chevalet au moment de gratter les cordes, plus le son sera tranchant, clair, presque « trop fort ». Dans les extraits audio de cet article, je joue avec le pouce presque collé à ma main gauche, parce que c’est le son qui me plait. N’hésitez pas à expérimenter des sonorités différentes en déplaçant votre main droite.

Une fois ce principe acquis, on va commencer à travailler des gammes avec cette technique de jeu en octave afin de développer une certaine aisance quant au placement des doigts. Prenons par exemple 2 positions d’une gamme pentatonique de La mineur.

wes_penta

Ecouter l’exercice :
Exercice 2

Bien sûr, on pourrait jouer ces exemples au médiator (c’est d’ailleurs un bon entrainement), mais on perd les sonorités typiques de Wes Montgomery qui nous intéressent ici. Continuons donc avec les doigts 😉 .

Une fois à l’aise avec les gammes, vous pouvez essayer de chantonner une ligne mélodique de votre composition et la jouer en octave. C’est un bon moyen de développer à la fois son oreille et sa technique. Voici donc un petit thème créé pour l’occasion :

wes_themePerso

Ecouter l’exemple :
Exercice 3

Vous pouvez désormais vous lancer dans l’interprétation de tous les thèmes qui vous passent par la tête en appliquant cette technique ! j’ai choisi de vous laisser avec un thème ultra connu qui a fait le tour du monde. Le premier qui trouve son titre a gagné.

wes_mysterySong

Ecouter le morceau :
Morceau mystère en octave

Je ne résiste pas non plus au plaisir de mettre cette vidéo du maître dans laquelle on visualise vraiment très bien la technique décrite dans l’article.

Wes Montgomery – Jingles

On est quand même bien peu de choses à côté d’un monstre pareil…

14 commentaires

  • netgui dit :

    WOUHOUHOU !!! Du jazz ! Et aps n’importe lequel, celui de Wes !!! Merci pour cette review.. (j’ai tout de même un portrait de lui au dessus de mon lit 🙂

  • tchoyy dit :

    Sunny (Boney M) 😛

  • Alexis dit :

    Bravo Tchovy. Au moins un qui a reconnu c’est que ça devait pas être si mal joué. Bref, je ne sais pas trop ce que tu as gagné, qu’est ce qui te ferait plaisir ?

  • tchoyy dit :

    Continue juste de nous réaliser des bons cours, ça me suffit, c’est l’un des rares sites de guitare sur lequel je m’attarde car de très bonne qualité 🙂

  • netgui dit :

    Allons plus loin Tchovy, je pense que c’est tout simplement le meilleur.

  • tchoyy dit :

    Faut pas trop lui faire gonfler les chevilles non plus hein ^^

  • Alexis dit :

    Pas d’inquiétudes je garde la tête froide 😉 Netgui est un ami qui manie l’ironie avec une dextérité certaine. Ton commentaire m’a fait bien plaisir en tout cas, merci !

  • netgui dit :

    ah non non point d’ironie ici, juste un plébiscite !

  • Alexis dit :

    Je te taquine 😉

  • medo dit :

    Alexis,

    sais tu ou je peux trouver les tabs guitare de Jingles?

    un grand merci quoiqu’il arrive

  • Alexis dit :

    Hello Medo,

    En cherchant un peu, j’ai trouvé ce site http://wesmontgomerybook.com/details/ Ce serait apparemment la transcription complète (tab + solfège) du concert de Montgomery pour la BBC, avec notamment « Jingles ». 25$ par paypal.

  • Romain dit :

    Bonjour à tous

    merci pour l’explication.
    D’autre part, sunny n’est pas de Boney M mais de Bobby Hebb .voila a+ !!:)

  • Alexis dit :

    Hello Romain et merci pour ces précisions. Rendons à César ce qui est à César !

  • PARIS dit :

    Merci très bien amené cette petite initiation!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *