transcriptions

Tablature – The Rhino (Paul Gilbert)

le 7 décembre 2012 Par Alexis

Paul Gilbert - Silence followed by a defeaning roar Paul Gilbert (aucun rapport avec Danièle) est un extraordinaire guitariste américain dont j’ai déjà abordé le jeu dans un guitar licks dédié sur ce blog.

Au risque de me répéter, je pense très sincèrement que c’est un des tout meilleurs solistes au panthéon des dieux de la guitare hard-rock. Pour avoir eu la chance de voir le bonhomme en live, je peux vous dire que je ne suis pas souvent sorti avec la mâchoire au sol après un concert, mais que là c’était juste ahurissant.

Alors oui Paul Gilbert est catégorisé comme shredder et c’est vrai que ça joue souvent très vite. Mais je trouve que ç’est rarement gratuit et surtout toujours très expressif et maîtrisé.

Je vous propose donc une transcription complète d’un morceau de mister Paul. Cet instrumental s’intitule The Rhino et figure sur l’excellent album Silence Followed by a Deafening Roar.

Vous pouvez écouter le titre avec la vidéo ci-dessous.

Sans plus attendre, voici la tablature (cliquez sur l’image pour télécharger) :

Télécharger la tablature du morceau The Rhino de Paul Gilbert

Vous pouvez télécharger la transcription aux formats GP5, GP6 et PDF (archive zip – 1 mo environ).

Quelques remarques :

  • 2 pistes sont présentes sur la tablature, le lead et la rythmique. Dans l’archive zip, il y a un fichier PDF pour chaque piste.
  • Le titre est en Mi majeur, ce qui n’est pas forcément courant pour du métal instrumental qui a plutôt tendance à lorgner vers des gammes mineures (aéolien, phrygien ou mineur harmonique par exemple). C’est d’ailleurs une des caractéristiques de monsieur Gilbert que d’arriver à composer de superbes thèmes et chorus en tonalités majeures.
  • Tout au long du morceau, vous aurez affaire à de nombreux enchaînements de mesures composées (6/4, 7/4, 9/4, 4/4) qui peuvent être déstabilisants au début mais plus vous écouterez le morceau plus ils vous paraîtront naturels.
  • Durant le solo, Paul utilise à plusieurs reprises sa pédale signature Airplane Flanger pour créer un effet similaire à un floyd rose tiré à l’extrême. Vous retrouverez donc l’annotation Airplane Flanger on sur la tablature pour indiquer son utilisation (mesures 56, 60 ou 65 par exemple).
  • Le solo est d’ailleurs un bel exemple d’improvisation qui mélange avec finesse les modes de Mi dorien (mesures 52 à 56) et Mi mixolydien (mesures 57 à 60), avec quelques passages bluesy par endroits (mesures 64 et 65). On assiste également à une montée en intensité à travers les figures de notes utilisées tout au long du chorus : croches au début, triolets de croches par la suite puis boucles de double-croches pour finir. C’est une astuce toujours efficace lorsque vous construisez vos lead : ne pas tout déballer au début et toujours en garder un peu sous le pied !
  • Je ne vais pas vous cacher que certaines phrases vous donneront du fil à retordre, comme cette montée en double-croches mesures 17 et 18 par exemple.

    Un plan du morceau The Rhino de Paul Gilbert

    Cependant, c’est plus facile qu’il n’y parait au premier abord, comme souvent en guitare. On peut ici isoler un pattern de 8 notes sur 2 cordes qui va se répèter 3 fois. On pourra donc travailler individuellement chaque groupe avant de les lier. Décomposer un plan impressionnant en plusieurs petits fragments permet souvent de le « désacraliser » et facilite grandement son assimilation.

Have fun !

A propos de l'auteur : Alexis

A propos de l’auteur : Alexis

Créateur et administrateur de Guitar School Garden. Sur Twitter : @guitarschgarden et @twablatures.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *